A Copenhague, un pont tunnel pour aller en Suède

Pont ou tunnel? Pour la traversée du lac, le comité consultatif a opté pour un franchissement aérien du Léman afin de boucler le contournement autoroutier de Genève. Cette option offre une diversité de variantes sous forme d’emprises souterraines  aux rives avec une émergence plus ou moins éloignée. Comment l’imaginer? Pour y répondre, nous nous sommes rendus au nord de l’Europe au Danemark, et plus précisément à Copenhague. Tour d’horizon.

VOYAGE AU-DESSUS DE L’EAU…

Depuis le 1er juillet 2000, vous pouvez vous rendre du Danemark en Suède par un pont. Portant le nom d’Øresundbron, cet ouvrage relie la capitale danoise à la ville suédoise de Malmö. C’est le symbole par excellence des liens nordiques entre le continent européen et la péninsule scandinave. Une curiosité technologique et architecturale qui permet de voyager non seulement au-dessus de l’eau, mais aussi sous terre. Un mariage du plus bel effet!

… MAIS AUSSI SOUS TERRE

En effet, ce pont extraordinaire, qui s’étend sur près de 8 km, rejoint une île artificielle où il devient un tunnel sous-marin d’une longueur de 4 km. Le pont de l’Øresundbron a été conçu par l’architecte danois Georg KS Rotne. Il se distingue par son tablier suspendu à des haubans mais aussi par sa longueur, soit 7845 km dont 1092 suspendus au moyen de 160 câbles. Il comporte une autoroute à double voie et une ligne de chemin de fer. Dans les faits, l’infrastructure de ce pont suspendu part de Malmö et rejoint l’île artificielle de Peberholm aménagée dans le détroit de l’Øresund. C’est au bout de cette île que l’ouvrage s’enfonce alors sous un bras de mer dans la portion du tunnel qui débouche à Copenhague. Le tunnel de Drogden fait 7 km de longueur, dont 3510 m sous l’eau et 270 m de rampes d’accès. Un pont de cette envergure et un peu de cette audace auraient l’avantage de donner à Genève une nouvelle dimension. Une façon spectaculaire d’entrer de plain-pied dans le XXIe siècle, à l’image du projet dessiné par l’architecte Santiago Calatrava, qui cumule les avantages de ces deux types de traversées. Imaginons enfin une mémorable inauguration avec une belle course à la clé! Pourquoi ne pas offrir un écrin pareil au Marathon de Genève?

Robin Bleeker


 

Auteur : tcsgeneve

Nous sommes une association suisse qui propose différents services et qui analyse, parle de toutes les formes de mobilité. Échangeons!

Une réflexion sur « A Copenhague, un pont tunnel pour aller en Suède »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s