Sur les routes en Avignon

Partis vendredi matin de Genève, les équipages du «Rallye en Avignon» s’élancent aujourd’hui sur les routes du Vaucluse.

La météo s’est montrée clémente, vendredi, pour la première étape du «Rallye en Avignon». Partis de Chêne-Bougeries, tous ces amoureux de vieilles cylindrées sont arrivés en fin de journée à Avignon, en passant par Beaumes-de-Venise dans le Vaucluse.

«Tout se passe pour le mieux, indique Jean Murith, l’organisateur de cette 10e édition du rallye, dont les bénéfices vont à l’Association Educar Es Avanzar, qui s’occupe des enfants défavorisés du Nicaragua. Sur les 73 équipages des amoureux de vieux bolides, un seul a dû abandonner suite à des problèmes mécaniques d’embrayage sur un V8 Mercedes. La voiture a été remorquée jusque dans un garage et l’équipage récupéré par l’un des véhicules mis à disposition par Automobiles Carveng, agent Mercedes.

Le programme de la journée d’aujourd’hui s’annonce bien sous les meilleurs auspices. On prévoit un peu de vent mais du soleil. Les automobiles partiront sur les routes du Vaucluse, traverseront Gordes, Pernes-les-Fontaines. Après un passage par Châteauneuf-du-Pape, les 150 participants du «Rallye en Avignon» se retrouveront pour un vin d’honneur à l’Hôtel-de-Ville d’Avignon, en présence des autorités. Pour entrer dans la Cité des Papes et compte tenu des manifestations de gilets jaunes, on ne sortira pas les vieux bolides : c’est plus prudent. Un service de bus a été organisé.

Valérie Duby

1 réflexion sur « Sur les routes en Avignon »

Laisser un commentaire