Votre assurance auto en quelques mots

Pour bien choisir son assurance automobile, il est important de connaître quelques notions de base.

On les répertorie en trois grandes catégories :

  1. La Responsabilité Civile Véhicule à moteur (RC) : C’est l’assurance de base obligatoire pour le bureau des autos puissent délivrer les plaques d’immatriculation. Pour faire simple, il s’agit de l’assurance « qui casse paie », c’est-à-dire qu’on doit payer si l’on a un accident.
  • La casco partielle : Prend notamment en charge les dégâts dus aux intempéries comme la grêle ou un arbre qui tomberait sur votre véhicule, mais également en cas de vol.
  • La casco accident (ou casco complète) : Cette assurance prend en charge vos propres dommages. C’est par exemple le cas si vous endommagez vous-même votre pare-chocs en marche arrière contre un poteau. Ce type d’assurance est généralement conseillé aux véhicules neufs et est obligatoire sur tous les véhicules en leasing.

Excepté les personnes ayant souscrit à un leasing, chacun est totalement libre de choisir son type d’assurance. Il existe également de nombreuses options additionnelles comme le « dommage parking », couvrant alors les frais de réparations si quelqu’un venait à rayer votre véhicule stationné.

Comment faire baisser ses primes ?

  1. Respecter la loi sur la circulation routière (LCR) 😊
  2. Faire attention à bien choisir les types de couverture qui vous conviennent pour votre véhicule (comme certaines options additionnelles)
  3. Vous pouvez aussi économiser en évitant les doublons (par exemple si l’assistance dépannage est déjà incluse par le constructeur)
  4. Prendre l’option « protection du bonus » qui vous autorise à déclarer un cas par année sans voir votre prime augmenter l’année suivante

Ecouter les podcasts suivants :

Autres liens sur le thème :

Laisser un commentaire