Les trottinettes électriques

Elles s’invitent de plus en plus dans notre quotidien car elles offrent de vraies alternatives en matière de mobilité urbaine. Cependant, leur utilisation n’en reste pas moins dangereuse. Comme tout véhicule, son utilisation est réglementée. C’est pourquoi il est primordial de connaître et respecter les règles en vigueur.

Si vous avez l’intention d’acquérir prochainement votre propre trottinette électrique ou même si vous en possédez déjà une, il est important de tenir compte des informations suivantes :

Permis ou pas permis ?

  • Avant 14 ans, il est illégal de conduire une trottinette électrique ou un vélo électrique
  • Entre 14 et 16 ans, il est obligatoire d’être titulaire du permis M (vélomoteur)
  • Dès 16, il n’est plus nécessaire de posséder de permis

Il est important de noter que beaucoup de trottinettes ne sont pas homologuées pour aller sur la route et sont par conséquent, utilisables uniquement sur terrain privé. Informez-vous correctement auprès de votre revendeur au moment de l’achat.

Afin d’être homologuée à circuler sur la route, la trottinette :

  • Ne doit pas avoir un moteur de plus de 500 watts
  • Ne doit pas dépasser les 20 km/h
  • Posséder un feu avant et un feu arrière
  • Posséder 2 freins indépendants
  • Posséder une sonnette

Les trottinettes électriques ont le droit de rouler :

  • Sur les pistes cyclables (recommandé)
  • Sur la route

Il est formellement interdit de rouler sur les trottoirs (passible de contravention)

Par ailleurs, le port du casque n’est pas obligatoire mais est fortement recommandé.

  • Le Touring Club Suisse a testé pour vous de nombreux modèles que nous vous invitons à découvrir ici.

Retrouvez de nombreuses informations dans notre podcast « Carrefours » sur Radio Lac tous les mardis de 14h à 15h !

Laisser un commentaire