Le permis de conduire à Genève : les clés

Avoir son permis de conduire, c’est le début de l’autonomie. Cela implique une certaine responsabilité, alors gérons nous-même les différentes phases. Le permis de conduire retrouve une nouvelle jeunesse dès janvier 2021, voici les différentes étapes :

Pour obtenir le permis d’élève conducteur

Les démarches débutent avec l’obtention d’une attestation de suivi des cours de premiers secours. Il n’y a pas d’âge limite pour ce cours et l’attestation remise est valable 6 ans. La demande de permis de conduire voiture d’élève conducteur peut, depuis le 1er janvier 2021, être faite dès l’âge de 17 ans. Le Service cantonal des véhicules demande: le formulaire de demande de permis d’élève, une carte d’identité pour les genevois ou un permis d’établissement pour les étrangers, ainsi qu’une photographie passeport en couleur, de face et nu-tête. Ces documents validés, l’élève peut se présenter à l’examen théorique. Le certificat remis à l’obtention de cet examen est valable 2 ans.

Préparation à l’examen pratique

Une fois le permis d’élève conducteur en main, l’élève peut se préparer à l’examen pratique en prenant des leçons de conduite avec un moniteur professionnel. Le TCS le recommande vivement. Il est conseillé de faire les 3 premières leçons avec un professionnel et ensuite alterner avec la conduite accompagnée.

À ce sujet, il est possible, depuis le 1er janvier 2021, de mettre en place la conduite accompagnée dès l’âge de 17 ans. Les candidats avec un permis de conduire voiture (catégorie B) qui ont obtenu le permis d’élève conducteur entre 17 et 19 ans doivent être en possession de ce dernier depuis au moins un an pour être admis à l’examen pratique de conduite. L’accompagnant, quant à lui, doit avoir au moins 23 ans et être titulaire d’un permis de conduire de la catégorie du véhicule depuis au moins 3 ans. Le port du «L» bleu sur le véhicule est obligatoire.

Enfin, le candidat doit suivre après avoir réussi l’examen théorique et en étant en possession de son permis d’élève conducteur, un cours de sensibilisation. Ce cours sensibilise les conducteurs aux dangers sur la route, à leur responsabilité et leur donne des solutions en cas de problèmes techniques. Sa durée est de 8 heures et sa validité est ilimitée depuis le 1er janvier 2021 !

L’inscription à l’examen pratique peut se faire en ligne auprès du Service cantonal des véhicules.

Du permis de conduire à l’essai au permis de conduire définitif

Après avoir réussi l’examen pratique de la conduite, le conducteur recevra un permis de conduire à l’essai. Il est important de noter que quiconque réussira l’examen pratique avec un véhicule muni d’une boîte de vitesses automatique sera également autorisé à conduire des véhicules équipés d’une boîte de vitesses manuelle.

Dans les 12 mois après la réussite de l’examen de conduite, le conducteur à l’essai (catégorie A et B) devra suivre une formation complémentaire auprès d’un organisateur agréé. L’accent est mis notamment sur les freinages d’urgence en toute sécurité et l’adoption d’une conduite économe et respectueuse de l’environnement. Avec la participation au cours et sans incidents de trafic, le permis définitif peut être demandé. La demande de délivrance d’un permis définitif ne pourra être faite qu’au plus tôt 1 mois avant la fin de la période probatoire. Il sera délivré contre paiement d’un émolument.

Liens utiles :

Retrouvez de nombreuses informations dans notre podcast « Carrefours » sur Radio Lac tous les mardis de 14h à 15h !

2 réflexions sur « Le permis de conduire à Genève : les clés »

Laisser un commentaire