Des primes pour les collaborateurs qui empruntent les transports en communs

Toucher une allocation de son employeur en fonction du moyen de transport que l’on utilise pour venir travailler ? Cela paraît très futuriste mais pourtant ce concept existe déjà.

Thomas Jacobsen, responsable de la communication chez Infomaniak nous explique que l’idée est déjà mise en place depuis un certain temps dans l’entreprise. Le but est évidemment d’encourager les employés à se déplacer avec les transports en commun, à pied, à vélo, ou encore à trottinette. En effet, en fonction du moyen de transport utilisé et de son taux d’utilisation, un employé peut percevoir jusqu’à CHF 1’500.- par année.

Du côté des collaborateurs, les retours sont positifs à deux niveaux :

  1. Ceux qui venaient en scooter ou voiture se rendent compte qu’à vélo ou à trottinette, le temps de trajet est considérablement réduit.
  2. Cela procure des avantages non négligeables sur la forme physique et le bien-être d’une manière générale.

Enfin, pour Thomas Jacobsen, faire du business c’est quelque chose de « durable » pour l’entreprise, mais aussi pour l’environnement.

Retrouvez de nombreuses informations dans notre podcast « Carrefours » sur Radio Lac tous les mardis de 14h à 15h !

Carrefours (Radio Lac) : Des primes pour les collaborateurs qui empruntent les transports en commun

Carrefours (Radio Lac) : Tous les podcasts

Laisser un commentaire